Abousir – Dévasté par un Cataclysme ou Simple Oeuvre du Temps?

Si nous traversons actuellement le désert, c’est que nous partons d’ Abou Ghorab pour nous rendre à Abousir. Abou Ghorab c’est ce site unique en Egypte où l’on trouve des cuves que l’on dit sacrificielles. Voici le lien de la vidéo qui était consacrée à ce site.

Détails du prochain voyage Égypte http://www.revelations-of-the-ancient-world.com/fr/voyage-egypte-ancienne

Vidéo Abou Ghorab https://youtu.be/kexa80mhBNc

Alors que la bonne humeur va bon train entre les passionnés qui découvrent ce site impressionnant, les rapides pauses photos permettent de se rendre compte de l’échelle tout à fait impressionnante de ces restes d’escaliers en calcaire. Si Abou Ghorab est unique pour ses cuves, Abousir l’est tout autant pour ces fameux escaliers que l’on ne trouve qu’ici et sur leur emplacement d’origine.

Les restes de cette zone cataclysmique créent un labyrinthe dans lequel on se faufile au gré des blocs qui jonchent le sol.

Ce labyrinthe fait qu’il est difficile de retrouver une cohérence á l’ensemble, á tel point que les équipes de restauration du ministère des antiquités n’ont jamais vraiment cherché á reconstituer le site pour lui redonner une peau neuve en vue de l’ouverture au public de ce lieu magique. S’il est interdit au public aujourd’hui, il faut savoir que ce site composé de 7 pyramides était un temps ouvert au public, puis en raison de sa non fréquentation, la décision a été prise de le fermer et en interdire l’accès. Espérons qu’un jour le monde aura de nouveau le droit d’y aller en toute quiétude. Je crains malheureusement qu’en conservant son état actuel, il n’intéresse pas le touriste lambda. Tant mieux, cela nous permet de nous imprégner de ces vestiges sans pareil.

Si nous traversons actuellement le désert, c’est que nous partons d’Abou Ghorab pour nous rendre à Abousir. Abou Ghorab c’est ce site unique en Egypte où l’on trouve des cuves que l’on dit sacrificielles. Voici le lien de la vidéo qui était consacrée à ce site.

Alors que la bonne humeur va bon train entre les passionnés qui decouvrent ce site impressionnant, les rapides pauses photos permettent de se rendre compte de l’echelle tout à fait impressionnante de ces restes d’escaliers en calcaire. Si Abou Ghorab est unique pour ses cuves, Abousir l’est tout autant pour ces fameux escaliers que l’on ne trouve qu’ici et sur leur emplacement d’origine.

Les restes de cette zone cataclysmique créent un labyrinthe dans lequel on se faufile au gré des blocs qui jonchent le sol.

Ce labyrinthe fait qu’il est difficile de retrouver une cohérence á l’ensemble, á tel point que les équipes de restauration du ministère des antiquités n’ont jamais vraiment cherché á reconstituer le site pour lui redonner une peau neuve en vue de l’ouverture au public de ce lieu magique. S’il est interdit au public aujourd’hui, il faut savoir que ce site composé de 7 pyramides était un temps ouvert au public, puis en raison de sa non fréquentation, la décision a été prise de le fermer et en interdire l’accès. Espérons qu’un jour le monde aura de nouveau le droit d’y aller en toute quiétude.