D’incroyables encoches métalliques partout dans le Monde Antique



keystones

Ancienne Egypte, Inde, Pérou, Bolivie, Cambodge, Ethiopie, Iran, Arménie, Tunisie, Grèce & Italie. Tous ces pays, séparés de milliers de kilomètres, partagent la même technologie employée par les Anciens.

L’archéologie académique pensait (comme toujours) qu’il s’agit d’une utilisation cérémoniale/religieuse. Pourtant, des tests ont été réalisés par des scientifiques révélant que ces encoches étaient utilisées afin d’y verser du métal afin de figer et tenir les mégalithes ensemble. Il y a des morceaux de métal versé encore intacts en Ethiopie, qui viennent appuyer les dires scientifiques.

ancient-aliens-metal-clamps-world

Les test réalisés dans les régions Pré-Inca/Pré-Colombienne ont donné un alliage tout à fait spécifique : cuivre, arsenic, nickel, silicone et fer. L’élément le plus intriguant de tout cela reste le fait qu’il n’y a pas de source naturelle connue de nickel dans notre Bolivie contemporaine où les encoches ont été retrouvées.

pumapunka4

Enfin, si le métal fut versé, cela veut dire que les bâtisseurs bénéficiaient d’une technologie avancée sous la forme d’un appareil portable permettant la fonte ou le versement (ou les 2) de l’alliage. Compte tenu de la perfection des constructions anciennes, Il ne semblerait pas logique que les bâtisseurs se soient enquiquinés à fondre le métal « manuellement » devant chaque zone de versement.

teeegypt

Nous avons récemment appris que des encoches similaires se trouvent dans les Vosges, et notre équipe s’y rendra prochainement afin de couvrir ce sujet en détails ; ajoutant par la même une preuve de plus qu’il fut un temps où une civilisation globale et hautement avancée foulait le sol de la Terre.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>