Les Tables d’Emeraude, connaissances secrètes, tradition ésotérique et alchimique – Tablette IV

Véritable traité d’alchimie spirituelle, les révélations que contiennent ces énigmatiques Tablettes, ne seront jamais accessibles au lecteur désinvolte qui approche ces textes à la légère ou de manière condescendante. Car en effet pour le profane, ou le paresseux, elles seront sans intérêt. Ce qui est peut être la meilleure façon d’en préserver les secrets. Ces tablettes confèrent un monde nouveau et inattendu à ceux qui feront l’effort de soulever les voiles des préjugés, des certitudes raisonneuses stériles et des convictions reposant sur des postulats non éprouvés.

Bien entendu, il va sans dire que de nombreuses lectures sont nécessaires pour effleurer du bout des doigts l’essence de l’enseignement subtil que contiennent cette extraordinaire Table d’Emeraude. Thoth, le dieu de la connaissance, de l’écriture et de la sagesse, en serait l’auteur, comme il serait l’auteur du corpus hermeticum sous la signature d’Hermès Trismégiste, ou encore du fameux livre d’Enoch. Pour ceux qui prendront la peine de méditer les richesses inouïes que renferme ce texte, ils découvriront rapidement que ces Tablettes parlent davantage à notre âme qu’à notre intellect raisonneur et parfois déraisonné.

Les Mégalithes hallucinants d’Ollantaytambo – L’enquête continue au Pérou ! [Partie 2 sur 2]

Bienvenue à Ollantaytambo, ou plus précisément dans la parc archéologique d’Ollantaytambo.

Nous sommes ici à 80km de Cusco au Pérou. En haut des immenses terraces à Ollantaytambo, se trouve le graal : les murs cyclopéens d’Ollantaytambo. Rapprochons-nous de ces murs cyclopéens, et de leurs excroissances pour mieux comprendre Ollantaytambo. Mais ce n’est pas tout car avant de monter vers ces murs cyclopéens, il y a d’autres vestiges à Ollantaytambo qui méritent que l’on s’y attarde !

Pour rejoindre le prochain voyage Pérou https://goo.gl/NBUcak

Les Mégalithes hallucinants d’Ollantaytambo – L’enquête continue au Pérou ! [Partie 1 sur 2]

Bienvenue à Ollantaytambo, ou plus précisément dans la parc archéologique d’Ollantaytambo. Nous sommes ici à 80km de Cusco au Pérou. En haut des immenses terraces à Ollantaytambo, se trouve le graal : les murs cyclopéens d’Ollantaytambo. Rapprochons-nous de ces murs cyclopéens, et de leurs excroissances pour mieux comprendre Ollantaytambo. Mais ce n’est pas tout car avant de monter vers ces murs cyclopéens, il y a d’autres vestiges à Ollantaytambo qui méritent que l’on s’y attarde !

Pour les passionnés voulant rejoindre le prochain voyage Pérou https://goo.gl/NBUcak

Les tunnels & souterrains du Sphinx : vérité historique ou fabrique à rêveries ?

L’Histoire du Sphinx de Gizeh et les secrets qu’il renferme sont encore loin d’avoir été percés. C’est ainsi que son mythe nourrit aussi bien les rêveurs aux aspirations poétiques que les esprits fermés prisonniers d’œillères historiques. Après avoir examiné et creusé sous le sphinx de 1925 à 1936, Emile Baraize découvrit un tunnel partant de la croupe du Sphinx, qu’il avait explorée avant que l’entrée n’en soit condamnée.

Pour rejoindre le prochain voyage Égypte Planète RAW https://goo.gl/UDdjCQ

Mais ce n’est pas tout, et c’est ce que nous allons voir dans cette video qui rappellera également les grandes informations à connaître concernant le Sphinx. Au cours des millénaires, les anciens Égyptiens ont construit des milliers de statues en Égypte, dont certaines étaient plus petites qu’une tasse à café et d’autres plus grandes que les bus qui nous emmènent sur les sites historiques. Le règne de Khephren a vu la création de milliers de statues, et c’est le règne de ce pharaon qui a vu la plus grande des statues construites en Égypte. Si bien entendu, nous nous en remettons au consensus actuel qui attribue le Sphinx à Khephren, mais nous reviendrons là-dessus dans quelques instants.

Le Grand Sphinx de Gizeh fut la première sculpture véritablement colossale jamais sculptée en l’Égypte ancienne. L’imposante statue composée du corps d’un lion et d’une tête d’homme est restée une merveille unique au cours des millénaires. Le Grand Sphinx est un emblème protecteur de l’histoire de l’Égypte ancienne, mais il y a très peu de choses que l’on puisse confirmer sur son origine. Comme il n’existe aucune inscription connue dans l’Égypte ancienne mentionnant ou décrivant le sphinx, il est impossible d’identifier sa réelle origine, son but et son nom d’origine ni meme décrivant sa construction ou son but originel si tant est qu’il y en ait eu un.

#PlaneteRAW #Gizeh #Sphinx

Gizeh : Entrées des Souterrains & Mastabas – Ce que les reportages ne montrent pas !

Vous aviez toujours voir ce que l’on ne montre pas du plateau de Gizeh? Vous faufiler ailleurs qu’au pied des pyramides? C’est exactement ce que vous allez faire en regardant cette vidéo. Entre les mastabas apparaissent des puits et entrées de souterrains. Mais pourquoi ne sont-ils pas reconnus en tant que tels?

Pour rejoindre le prochain voyage Égypte Planète RAW https://goo.gl/UDdjCQ

#PlaneteRAW #Gizeh #Asperges

Panique chez les chercheurs de vérité & découverte d’un nouveau Sphinx !

Suite à la dernière vidéo postée sur Planète RAW, de nombreuses voix se sont élevées pensant que j’aurais travesti mes convictions et rejoint le « camp adverse ». Étant donné qu’il n’y a pas de camp à choisir, mais simplement une démarche personnelle, j’explique dans cette vidéo « Panique chez chercheurs de vérité & découverte d’un nouveau Sphinx ! » comment il est essentiel pour chacun de prendre du recul et d’être capable de considérer tous les sons de cloches.
Égyptologie académique ou officielle ne veut pas forcément dire que tout est à jeter, au même titre que l’égyptologie alternative n’est pas une solution salvatrice qui permettra de tout comprendre.
Et cela vient à point nommé dans une actualité assez riche avec la découverte d’un Sphinx (mini-Sphinx mais Sphinx quand même) et de la récente sortie du film K2019 de Fehmi Krasniqi qui fait beaucoup de vagues, dans les deux camps.

Pour les amoureux de découvertes, prochain départ en groupe pour l’Égypte ci-dessous
https://bit.ly/34MIO6y
planeteraw@gmail.com

#PlaneteRAW #Passion #Lexomil

Que faut-il vraiment penser sur la Construction des Pyramides ? [ÉGYPTOLOGUES DOCUMENTAIRE]

Les anciens égyptiens ont laissé une marque indélébile sur notre civilisation en construisant des monuments, temples et tombes à couper le souffle, le tout en démontrant des compétences d’ingénierie remarquables. Tout ca, pour honorer leurs pharaons, ces dieux vivants. De nombreuses réalisations étaient comme des points d’exclamation de l’ancien empire, le fleuron de la culture des anciens égyptiens débutée il y a 4500 ans. Les pyramides de Gizeh sont debout telles des reliques intemporelles.

Trois monuments massifs, érigés pour cimenter la légende de trois pharaons. Mykérinos, Khéphren et Khéops, celui qui a fait construire la plus vieille et la plus grande de toutes. La dernière des 7 merveilles du monde encore debout. La grande pyramide démontre l’ingéniosité, et les prouesses techniques des anciens égyptiens. Cette pyramide est magnifique, élégante, meme vis à vis de nos strandards modernes. Comment les anciens égyptiens ont ils érigé ce monument avec autant de précision alors qu’ils n’avaient que des outils primitifs et la force de leur main d’oeuvre ? Qui étaient les ouvriers ayant trimé pendant des décennies sur ce projet colossal ? Et comment la construction de cette pyramide a transformé l’Égypte ancienne ? Apres des années de recherches intensives, les chercheurs ont trouvé de nouvelles preuves sur la construction de la Grande Pyramide. De l’archéologie aux textes anciens en passant par l’ingénierie de la pyramide, les batisseurs nous parlent. Fasse au discours et la passion des égyptologues, chacun se fera son avis.

Prochain départ en groupe pour l’Égypte en cliquant ici

#PlaneteRAW #Egypte #Documentaire

Non, le Machu Picchu N’EST PAS l’oeuvre des Incas – La preuve en images !

Le Machu Picchu. Le site le plus célèbre du Pérou et d’Amérique du Sud, a été redécouvert par Hiram Bingham en 1911. « Re »-découvert car il est vraisemblable que sa première découverte date de l’époque des Incas. Mèmes Incas qui ont ré-utilisé le Machu Picchu en lui apportant de nombreux ajouts architecturaux qui aujourd’hui constituent la plus grande partie du site.

Pour rejoindre le prochain voyage Pérou : https://goo.gl/WM6RtG

Mais malgré ces ajouts, une observation détaillée du site permet de voir ses parties mégalithiques qui laissent peu de doute quant à aux réelles origines du Machu Picchu. Non, le Machu Picchu N’EST PAS l’oeuvre des Incas – La preuve en images !

#PlanèteRAW #MachuPicchu #Pérou