La Face Cachée de Jeanne d’Arc – Et si elle n’était pas morte sur le bûcher ?!

Comment Jeanne d’Arc a-t-elle pu passer de conseillère du futur roi Charles VII à hérétique brulée sur la place publique? A vrai dire les sources historiques sont rares. On ne connait pas son âge exact et il n’y a guère que les comptes rendu de procès qui retranscrivent de manière fidèle ce qui a pu être dit sur cette époque. C’est somme toute assez maigre pour un sujet encore couvert de mystères 600 ans plus tard. Car en effet Jeanne d’arc fait partie des grands personnages de notre histoire autour desquels cohabitent légendes, mythes et controverse. Nous allons donc tenter d’y voir plus clair et constater qu’aucun récit ou écrit ne prouve que Jeanne d’Arc a vraiment été brulée vive.

Confiée après sa naissance, Jeanne d’Arc était en fait la demi soeur du Roi Charles VII, issue de lignées de grandes familles et fille d’une reine plutôt volage : Isabeau de Bavière, femme de Charles VI, Roi de France. Elle sera enterrée au chateau de Jaulny en Meurthe et Moselle à un age estimé à 42 ou 43 ans. Et nous verrons également d’où et par qui est né le mythe historique faisant de Jeanne d’Arc une pieuse bergère illuminée. Alors reprenons ensemble depuis le début.